Marseille, la Capitale Sudiste de la Musique

Marseille n’est pas seulement la deuxième plus grande ville de France en termes de population, elle couvre également un panel remarque d’événements musicaux ! Pour découvrir ses moindres recoins et bons plans culturels, nous avons rencontré Julie, la créatrice solaire du site Sunwhere.

Sunwhere : concert de Marsatac à la Friche Belle de Mai avec des lumières violettes et un grand public

Marsatac - Friche Belle de Mai. @ Sunwhere

Marseille n’est pas seulement la deuxième plus grande ville de France en termes de population, elle couvre également un panel remarque d’événements musicaux ! Pour découvrir ses moindres recoins et bons plans culturels, nous avons rencontré Julie, la créatrice solaire du site Sunwhere.

Sunwhere : femme interviewé en direct avec un micro
Interview Superpoze de Sunwhere

Quelles sont les thématiques de votre site et son histoire ?

À l’origine, j’ai créé le blog Sunwhere avec plusieurs amies durant l’année 2013. On y parlait de tous nos coups de cœur et on voulait faire rayonner tout ce qui se passait localement. Nous parlions notamment de la vie culturelle, qui prenait une nouvelle tournure très intéressante cette année-là. 

Depuis 3 ans, le blog cible davantage les bonnes adresses à Marseille et les escapades plus ou moins lointaines. Sur Instagram, je partage un peu plus l’actualité musicale de Marseille, des stories sur les concerts ou festivals que je fais, et fais souvent gagner des places pour des événements musicaux !

Quelle est la place de la musique à Marseille ?

Marseille a une grande place dans l’histoire du rap et du hip-hop. Depuis quelques années, l’histoire de la pop électro s’écrit aussi chez nous avec le microcosme Nasser, French79, Kid Francescoli, Ghost of Christmas, Oh Tiger Mountain ou encore Fred Nevché que j’écoute de plus en plus en ce moment. Avant la pandémie, cette bande-là organisait un concert chaque année avant Noël à l’Espace Julien, c’était un rituel de fin d’année ! Les festivals marseillais attirent également de plus en plus de monde en France, la ville monte donc vraiment en grade.

Quels sont les grands événements musicaux de Marseille ?

Il y a les festivals historiques : Marsatac, Fiesta des Suds, Festival Jazz des 5 Continents… Et ceux qui se font leur place comme le festival Avec le Temps dédié à la chanson française. Organisé en mars, il lance la saison des festivals. C’est le festival où j’ai fait mes plus belles découvertes musicales comme Catastrophe que j’avais vu à Montevideo, un lieu culturel intimiste, un dimanche après-midi. J’en garde un souvenir fou ! 

Quelles sont vos salles de concerts ou festivals préférés dans la région Marseillaise ?

Je suis une grande habituée de l’Espace Julien et du Cabaret Aléatoire. Ce sont les endroits où la programmation me plaît le plus. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller au Makeda mais c’était prévu en avril 2020… Mon autre festival chouchou, c’est le Midi Festival à Hyères. Avant-gardiste, intimiste, estival à souhait. Ça fait plusieurs années consécutives que j’y vais et ce ne sont que de belles découvertes.

Quel est votre sujet d’articles préféré ?

Ce que je préfère, c’est faire des photos. Donc forcément, les articles autour du voyage sont ceux qui me plaisent le plus. En revanche, ceux qui changent le plus mon quotidien, ce sont les bonnes adresses. Je prends le temps de parler avec les restaurants et les boutiques… Ce sont toujours de belles rencontres. Puis si j’en parle, c’est que j’y vais souvent, donc ça permet parfois de tisser de chouettes relations. Les articles les plus fous par contre, ça a été les interviews d’artistes comme Flavien Berger à Marsatac ou AaRON à la Fiesta des Suds. Je ne pensais jamais faire ça. 

Quel type de prestataires ou organisations peuvent vous contacter ?

Des boîtes de prod’ de concerts, des agences de RP d’artistes ou labels, des gérants de restaurants ou boutiques, des offices de tourisme… Ça peut varier. 

Des conseils pour les écrivains en herbe qui se sont découvert une passion pour le blogging pendant le confinement ?

Il faut toujours écrire avec le cœur, c’est ce qui fait la différence. Même un moteur de recherche saura quand vous écrivez vraiment avec passion 😉

Des bons groupes ou musiciens locaux marseillais à conseiller à nos lecteurs ?

J’ai déjà parlé de Nasser, Kid Francescoli, French79 & toute la bande. L’artiste à suivre en ce moment c’est Since Charles. Il fera normalement la première partie d’Hervé en juin dans le cadre de Avec le Temps qui a été reporté. Et pour le côté mythique, IAM bien sûr ! 

La crise sanitaire a-t-elle impacté votre activité ? Si oui, comment vous êtes-vous adaptée ?

Le blog est mon activité parallèle, j’exerce une autre activité en CDI à temps plein. Je suis totalement indépendante sur le blog donc même si la restauration et l’évènementiel sont à l’arrêt, ça ne m’empêche pas de partager mes petites escapades que je fais le week-end. Et le déconfinement a plutôt bien profité au blog. J’ai eu un record de visites entre juin et octobre, là où les gens ont redécouvert la France et le plaisir du voyage local, un thème que j’affectionne particulièrement sur le blog.

Sunwhere : concert de Marsatac à la Friche Belle de Mai avec des lumières violettes et un grand public
Marsatac – Friche Belle de Mai. @ Sunwhere

Des projets à partager ?

La nouveauté 2021 sera de mettre un peu plus d’engagements dans mes articles. J’ai un projet de reportage photo autour de l’agriculture pour en faire une vraie activité en free-lance. Mais pour mieux connaître la réalité du terrain, du métier, et aider les sudistes à consommer local, ça passera aussi par le blog. 

La nouveauté également c’est que j’accompagne François du podcast Les Nouveaux Aventuriers sur certains de ses enregistrements pour apporter une dimension visuelle au podcast. On a commencé par la manufacture Ruiz à Roanne, au cœur du textile Made in France. 

La suite promet d’autres très belles rencontres autour du savoir-faire français ! Une rencontre autour de la musique ou de la fabrication d’instruments de musique n’est pas exclue.

Merci à Julie pour ce partage riche autour de la région marseillaise et ses pépites locales. Si vous êtes aussi des épicuriens de la vie et des amateurs de musique pop, indé et électro, on ne peut que vous recommander d’aller faire un tour sur son site régulièrement pour ne pas louper les événements marseillais. Pour découvrir la vie musicale dans d’autres coins de France, on vous donne rendez-vous dans notre nouvelle catégorie Villes Musicales.