Big City Life : Nantes, une ville rayonnante de culture !

Big City Life : lieu tiers de résidence d'artistes et de concerts à Nantes

Le 23 : lieu tiers de résidence d'artistes et de concerts à Nantes

C’est dans la belle ville de Nantes que nous avons choisi de vous emmener aujourd’hui. Et plus précisément, au cœur de sa culture musicale à l’aide de Nicolas, créateur du média Big City Life et du lieu de résidence d’artistes et de concerts Le 23.

Big City Life : Résidence du groupe électro Samifati au 23
Big City Life : Résidence du groupe électro Samifati au 23. @ Big City Life

Quelle est l’histoire de Big City Life ? Et est-ce que son nom a un lien avec la chanson de Mattafix ? 

Bien sûr, la chanson Big City Life de Mattafix est le symbole du projet. J’ai une formation de journaliste, et un ami avait une formation web donc nous avons fusionné nos compétences pour créer ce média en 2013. En choisissant ce nom pour notre média, nous voulions parler de tout ce qui se passait dans la grande ville de Nantes, sur le plan culturel comme touristique

En fait, Big City Life est un média citoyen consacré à la culture dans tous les domaines. Il y a aussi une partie “sorties” avec un agenda qui répertorie tous les événements et activités chouettes (concerts, spectacles…) à Nantes jour par jour. L’élément qui a marqué un tournant dans l’engouement pour notre média a été le fait d’organiser nos propres événements sur l’espace public, avec le réseau d’artistes que l’on a développé avec nos interviews ! Ces derniers sont souvent pluridisciplinaires, mais ont un fil rouge : la musique, qui est omniprésente. Ils ont lieu sur des places, dans des parcs, lieux insolites, friches, quartiers où les gens ne vont pas ou peu. Le média est alors devenu une association en 2014.

Enfin, on a ouvert un “tiers lieu” entre les deux confinements, Le 23. Il s’agit d’un lieu de vie artistique où l’on accueille des résidences d’artistes la semaine et des événements le week-end. C’est une ancienne salle de cinéma qu’on a rénovée et qu’on ouvre aux artistes et aux projets extérieurs pour venir répéter. 

Quelle est la place de la musique à Nantes ?

Il y a un gros catalogue d’artistes nantais qui rayonnent maintenant, localement, nationalement, mais aussi à l’étranger. On a par exemple Chris (ancienne Christine and the Queens), Philippe Katerine, qui semble être vendéen d’origine, mais nantais de cœur, ou encore le groupe Ko Ko Mo, qui prend plus d’ampleur sur la scène rock chaque année.

KO KO MO – Shake Off Your Fear (Live au Chabada)

L’histoire de la musique à Nantes est plus tournée vers le rock, il y a d’ailleurs une grande expo rock qui a eu lieu au Château des Ducs il y a deux ans. La scène électro se développe aussi un peu, avec des groupes comme C2C. Au niveau de la musique hip hop, qui est quand même un gros pourvoyeur de talents qui prend beaucoup de place dans la musique française en ce moment, on n’a pas encore de grands noms nantais. Mais ça ne saurait tarder !

Quels sont les grands événements musicaux de Nantes ?

Il y a deux gros événements musicaux : le festival Scopitone, qui a lieu en septembre et le festival Paco Tyson, en avril. Les deux sont connus pour la musique électronique, Paco Tyson en a d’ailleurs déjà accueilli ses pionniers : Laurent Garnier et Ricardo Villalobos.

Ricardo Villalobos Interview : language, dance, celebration (Paco Tyson 2018)

Il y a aussi deux grands festivals de jazz : la Folle Journée et les Rendez-vous de l’Erdre. Sinon, à une demi-heure en voiture de Nantes, il y a bien sûr le Hellfest, qu’on ne présente plus. 

Quelles sont vos salles de concert préférées dans la région nantaise ?

Il y a bien sûr le Stéréolux, la SMAC la plus connue de la région nantaise, qui accueille des artistes de belle renommée dans la grande salle et des artistes plus “découvertes” dans la petite salle. Le Zénith de Nantes quant à lui a une capacité de 9000 personnes, il accueille donc des tournées nationales comme internationales.  

Il y a aussi le Ferrailleur, qui est le lieu par excellence des musiques rock, hard rock et métal. Enfin, en périphérie de la ville, vous pouvez vous rendre à la Baraque à Sons ou à la Salle Paul Fort, aussi appelée la Bouche d’Air.

Quel type de prestataires ou organisations peuvent vous contacter ?

Le champ des possibles est très varié ! En tant que média, on travaille beaucoup avec les salles de concert sur la promotion et la communication des venues des artistes et de leurs actualités. Pour la partie espace public, on crée des mini festivals plusieurs fois par an dans différents lieux. Enfin, pour notre lieu Le 23, ce sont les artistes qui nous contactent. On fait également des événements en B2B avec des entreprises.

Des bons groupes ou musiciens locaux nantais à conseiller à nos lecteurs ?

Sur la thématique hip hop, il y a un artiste qui sort du lot   et qui est signé dans le label de Sniper : Coelho. Sinon, nous avons eu la chance d’accueillir en résidence deux super artistes : Rel Soli, qui produit de la musique world, et Johanna Riboud Reyjasse, qui fait de la variété.

Rêl Soli – Something Special [LIVE VERSION]

La crise sanitaire a-t-elle impacté votre activité ? Si oui, comment vous êtes-vous adaptée ?

Forcément, d’autant plus que nous avons ouvert une salle de spectacle et de résidence entre les deux confinements ! Nous aurions pu jouer la précaution et attendre, mais nous avons vu que la demande était bien présente et que de nombreux artistes souhaitaient en bénéficier. De nombreux lieux ont fermé donc les artistes ne pouvaient plus créer et répéter, ce qui a donné du sens à l’ouverture du 23 dans cette période. On milite pour que les lieux rouvrent, car il y a un gros bouchon événementiel dû à la crise sanitaire. On n’a jamais fermé aux artistes, mais on rouvre au public le 10 juin.

Des projets à partager ?

Suite à notre volonté d’occuper l’espace public pour permettre aux artistes de jouer, nous allons ouvrir une friche artistique du côté de la gare de Nantes tout l’été, du 10 juin au 30 septembre. Il y aura bien sûr un protocole sanitaire et Vigipirate strict pour que les gens puissent profiter sereinement sans danger.

Merci à Nicolas pour ce riche échange sur la culture musicale nantaise, et les lieux et personnes qui la font évoluer constamment ! Que vous soyez artiste ou amateur de musique, nous vous conseillons fortement d’aller faire un tour sur leur site pour ne manquer aucun événement incontournable à Nantes. Découvrez d’autres lieux d’exception partout en France grâce aux Villes Musicales.