Kanye West, la compil’ « Cruel Summer » en écoute

0 commentaires

Kanye West a mis en écoute des morceaux de sa compilation Cruel Summer afin d'éviter que cette dernière soit en entièrement piratée. L'album est prévu pour le 17 septembre prochain.

Le 17 septembre prochain sortira la compilation « Cruel Summer », regroupant de nombreux artistes du label, G.O.O.D Music, de Kanye West. A quelques jours de la sortie, le rappeur, a décidé de mettre en écoute des extraits de l’album. Evitant ainsi que celle-ci soit entièrement piratée sur internet.

On retrouve les principaux acteurs du label G.O.O.D Music, comme, Kid Cudi, Dj Khaled, Pusha T, Big Sean et bien d’autres. Naturellement, Jay-Z, son fidèle acolyte depuis « Watch the Trone », a aussi collaboré à ce projet. Il a posé sa voix sur le morceau « Clique », deuxième single officiel de la compilation.

Plus surprenant, le chanteur de « I believe I can fly » a aussi participé à la création de « Cruel Summer », en interprétant avec Kanye West le titre « To the World ». R.Kelly donne à ce morceau un son très R’n'B, bien différent des autres titres présents sur la compilation.

D’après le producteur No I.D, Kanye West est sur le point d’enregistrer un nouvel album solo. Ce dernier devrait s’y atteller juste après la sortie de « Cruel Summer ».

Un petit clic pour JustMusic ?

Kate

268 490
partages
Vincent Kheng ( 6848 articles )

Rédacteur en chef










Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

SOYEZ LES PREMIERS À DÉCOUVRIR L'ACTUALITÉ MUSICALE EN NOUS REJOIGNANT SUR NOS RÉSEAUX SOCIAUX !





Daphné et Benjamin Biolay dans le clip « Ballade criminelle »

830

Daphné poursuit la promotion de son dernier album « La fauve »...

Soprano dévoile le clip de « Fresh Prince »

710

Il y a quelques jours Soprano a sorti son...

The Voice / The Voice Kids : un point sur les membres du jury

670

Alors que la première saison de The Voice Kids...

Ecoutez le sublime titre de Bastian Baker : « Leaving Tomorrow »

655

Bastian Baker est toujours là où on l’attend le...