« Salut Les Copains » aux Folies Bergères : Nous y étions !

1 commentaires

salut les copains

Depuis le 18 octobre, toute la troupe de « Salut les Copains » (Gregory DeckAnaïs Delva, Marie FacundoAlexandre FaitrouniFanny FourquezFlo MalleyLaurent Paolini et Vincent Heden) triomphe aux Folies Bergères.

« Salut Les Copains », c’est le titre d’une émission de radio lancée en 1959 sur Europe 1. Par la suite, le magazine du même nom est lancé en 1962. Symboles de la jeunesse des années 60, spécialisés sur la musique pop, l’émission et le magazine ont contribué au succès des artistes de toute une génération.

Venez découvrir les aventures de Jacques (Gregory Deck), Annie (Anaïs Delva), Nicole (Marie Facundo), Pierre (Alexandre Faitrouni), Catherine (Fanny Fourquez), Michel (Flo Malley), Roger (Laurent Paolini), le tout dirigé par l’Idole (Vincent Heden).

Les héros de ce spectacle ne sont pas des idoles mais des adolescents comme les autres, ceux qui ont fait la légende. La romance de Catherine, l’étudiante sage, et de Michel le rebelle, va se dérouler au rythme des tubes des années 60 et traverser les moments forts de la culture pop : la mode, le twist, la contestation et le rock !

Venez (re)découvrir les tubes suivants (tracklisting de l’album) :

- Poupée de cire
- Retiens la nuit
- Itsy bitsy
- Laisse tomber les filles
- Je vends des robes
- La plus belle pour aller danser
- Love me
- Satisfaction
- Les mauvais garçons
- Yesterday
- Il est mort le soleil
- Vous les copains
- Tous les garçons et les filles
- Le téléfon
- My generation

Et plein d’autres…

Vincent Heden est fantastique dans son rôle de l’Idole et il mène le spectacle d’une main de maître avec beaucoup d’humour. Les autres artistes de la troupe sont également à la hauteur que ce soit au niveau du chant, de la danse ou de la comédie. Les différents tableaux sont d’une grande qualité (bravo à Stéphane Jarny) et nous tenons aussi à féliciter les danseurs Antoine Lelandais, Alicia Rault, Sabrina Fontaine, Suzanne Meyer et Nadine Timas.

Le public passe également un agréable moment car les artistes n’hésitent pas à les faire participer et viennent même les retrouver dans la salle pour danser en leur compagnie.

Gregory Deck nous a particulièrement marqués avec son interprétation du tube « Unchained melody ». Un moment de pure émotion où l’artiste nous a donné la chair de poule avec la puissance de sa voix.

A la fin du spectacle, le public conquis s’est levé pour faire une standing ovation à cette merveilleuse troupe. Pari réussi pour « Salut Les Copains » qui, le temps d’une soirée, est parvenu à nous replonger dans les années 60… et qu’est-ce que ça fait du bien !

Réservez vos places en cliquant ici et, si vous n’êtes pas de Paris, la tournée commencera en janvier 2013 à travers toute la France.

Pour écouter l’album, il suffit de le faire sur Deezer ou Spotify.

Rendez-vous également sur les réseaux sociaux « Facebook » ou « Twitter » pour tout savoir sur ce très beau spectacle.

Nathalia de « 1789, Les amants de la Bastille » était présente dans le public (comme quoi il n’y a pas de rivalité entre les comédies musicales) et elle a adoré ! Pour savoir ce qu’elle en a pensé il suffit de vous rendre sur son Facebook officiel.

Un petit clic pour JustMusic ?

Vincent

271 326
partages
Vincent Kheng ( 7033 articles )

Rédacteur en chef










Une réponse à « Salut Les Copains » aux Folies Bergères : Nous y étions !

  1. SLC Fan dit :

    OUI QUEL BEAU SPECTACLE !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

SOYEZ LES PREMIERS À DÉCOUVRIR L'ACTUALITÉ MUSICALE EN NOUS REJOIGNANT SUR NOS RÉSEAUX SOCIAUX !





Ariana Grande en concert au Zénith de Paris

1140

Ariana Grande cartonne avec son nouvel album « My everything »...

« Viens je t’emmène », le nouveau single de Keen’V

684

Keen’V continue de cartonner avec son album « Saltimbanque...

Shaniz dévoile le clip du titre « A contre sens » feat. Maître Gims

670

Shaniz est une jeune artiste révélée dans le 94 !...

Il Divo : Découvrez le mini-clip « Le temps des cathédrales » avec Vincent Niclo

660

Après avoir enflammé la scène du Zénith de Paris...