INTERVIEW : Rencontre avec Leslie

2 commentaires

Leslie

Leslie est de retour avec un excellent single « Des mots invincibles » qui rencontre un grand succès et son prochain album sera bientôt disponible. Actuellement en promotion, nous avons rencontré Leslie dans un très bel hôtel du 11ème arrondissement  « Les Jardins du Marais ».

JustMusic.fr : Pour commencer peux-tu nous faire un petit bilan sur ton précédent album « A la recherche du bonheur » ?

Leslie : Mon album précédent a été produit en indé donc c’était une configuration assez particulière sachant que j’ai toujours été en major. Je suis satisfaite du travail qu’ils ont fourni car j’estime qu’ils se sont bien battus. Artistiquement, je pense que c’était une bonne transition pour ce que je voulais faire maintenant.

JustMusic.fr : Pourquoi as-tu signé chez « Play On » pour ton cinquième album ? 

Leslie : J’en avais besoin car j’avais envie de changer d’équipe et d’avoir plus de moyens financiers. J’ai tout de suite accroché avec eux, j’avais le choix pour cet album d’aller dans plusieurs maisons de disques mais j’ai retrouvé chez « Play On » une équipe super chaleureuse qui était proche d’un label indé mais avec la trésorerie d’une major. Ce sont ces deux choses qui m’ont motivée à signer avec eux pour ce nouvel album.

JustMusic.fr : Ton dernier single « Des mots invincibles » rencontre un joli succès depuis sa sortie, t’y attendais-tu ?

Leslie : Je suis hyper contente parce que ces trois dernières années ont été jolies mais pas forcément faciles, surtout avec la venue de l’Euro dance. Je ne me retrouvais pas du tout dans cette espèce de courant. Je dirais que « Des mots invincibles » est un peu la rétrospective de ce que peut être ce milieu, un très beau métier qui peut être glauque parfois. Ça me fait plaisir que le single soit un succès sur iTunes car ça signifie que le public ne m’a pas abandonnée et ça c’est la plus belle des récompenses.

JustMusic.fr : Tu dis dans la chanson « La gloire est brève et la chute est terrible… », c’est autobiographique ?

Leslie : Bien sûr mais ça peut aussi être l’autobiographie de tas d’artistes puisque ce n’est jamais un long fleuve tranquille. Quoi qu’il arrive, on a toujours la pression qu’on ait ou pas du succès car une fois qu’on est au top, on a peur de redescendre et quand on est redescendu, on a peur de ne plus remonter. Au final, une carrière se construit vraiment toujours en dents de scie.

JustMusic.fr : Tu as également sorti une version en featuring avec Youssoupha, comment s’est passée cette collaboration ?

Leslie : On devait collaborer ensemble depuis déjà pas mal de temps donc disons que je l’ai appelé pour cette version un peu inédite afin de donner un peu plus de matière à mon public. J’avais aussi envie d’échanger avec Youssoupha puisqu’on se connaît et que c’est un artiste que j’admire énormément. Je suis très contente que « Noir D**** » ait eu autant de succès car je trouve que c’est quelqu’un qui a ramené une plume un peu différente dans le rap. Il a une écriture plus sage, plus posée et plus adulte.

JustMusic.fr : Peux-tu nous parler du clip et de son tournage ?

Leslie : L’idée était de collaborer avec Marc Maggiori car j’avais adoré le travail qu’il avait fait avec le groupe Brigitte. Je voulais une espèce de grain un peu vintage et c’est ce qu’il a réussi à faire. Il m’a emmenée vers d’autres choses avec des personnages imprégnés par une vie difficile. On m’a toujours vue dans des choses un peu lisses avec des beaux figurants notamment. Le fait d’avoir ramené Marilyn et Charlie qui sont dans la vie des gens, qui gagnent vraiment leur vie en jouant les sosies, j’ai trouvé que ça représentait bien la gloire éphémère.

JustMusic.fr : Comment as-tu découvert Siméo et pourquoi avoir voulu travailler avec lui ?

Leslie : Je l’ai rencontré totalement par hasard lors d’une séance d’enregistrement en studio. Il travaillait juste à côté et le producteur avec lequel j’étais me dit qu’il connaissait quelqu’un qui voulait m’écrire des textes. Comme je suis assez fermée et que je n’aime pas dévoiler des choses sur ma vie privée à des inconnus, je n’avais pas tellement envie. Mais j’ai tout de même accepté car j’ai voulu lui faire confiance. Il m’a écrit un texte magnifique qui s’appelle « Les enfants de l’orage » qui est également le titre de l’album. J’ai été surprise par la qualité de son travail et par le fait qu’il ait su lire en moi aussi vite. Aujourd’hui, nous sommes amis et, par la force des choses, il a réussi à capter chez moi des choses que personne n’avait jamais vues. Cette collaboration a été intéressante car c’était le point de vue d’un homme sur une femme et un point de vue extérieur par-dessus tout. Je crois que j’avais fait le tour des choses que j’avais à dire donc c’était pas mal d’avoir un avis différent.

JustMusic.fr : Du coup, tu n’as rien écrit ? 

Leslie :  Je n’ai écrit qu’un seul titre car c’était sur un thème qui me tenait à cœur.

JustMusic.fr : Comme tu as commencé très jeune, peut-on dire que cet album est celui de la maturité ?

Leslie : C’est l’album d’un virage ça c’est sûr et certain mais pour la maturité je pense que c’est encore tôt. Je suis sure que ça viendra plus tard car il paraît qu’une femme est totalement épanouie à l’âge de 40 ans. C’est peut être aussi à ce moment-là qu’on est un peu plus mature et qu’on voit les choses différemment.

JustMusic.fr : Niveau style, en quoi est-il différent des précédents ?

Leslie : C’est un vrai disque de pop qui parfois croise un peu le chemin du rock et de la folk. C’est vraiment un album totalement différent artistiquement, et même dans l’interprétation. Cette petite voix assez douce avec laquelle on m’a connue est encore là mais il y a aussi d’autres messages qui sont passés différemment et qui viennent vraiment du ventre.

JustMusic.fr : Pourquoi « Les enfants de l’orage » ?

Leslie : Par rapport aux thèmes qu’on a abordés, « Les enfants de l’orage » résumait un peu tout ça. « L’orage » pour cette espèce de crise qu’on traverse et toutes ces espèces de valeurs qu’on essaye de matérialiser aujourd’hui. « Les enfants » car c’est également important de garder son âme d’enfant et que, dans cet album, il y a aussi beaucoup d’espoir ainsi qu’un réel appel au positif. Peut-être que si on allie tous nos petites forces on réussira à changer les choses pour nos enfants et surtout pour les générations à venir.

JustMusic.fr : En parlant d’enfant, est-ce que tu en veux ? 

Leslie : Oui mais comme je vais bientôt accoucher d’un album, on va dire que c’est mon enfant (rires).

JustMusic.fr : Cet été on t’a retrouvé sur plusieurs plateaux, comment ça s’est passé ? 

Leslie : C’était génial car on était dans une petite configuration et j’étais accompagnée par mes deux choristes. D’ailleurs, je suis actuellement en train de monter un groupe de filles.

JustMusic.fr : Effectivement, j’ai entendu dire que tu voulais te produire avec un girls band, pourquoi cette envie ?

Leslie : J’ai envie de tenter l’aventure car j’ai toujours été entourée d’hommes. Je me dis que ça peut être sympa de n’avoir que des filles sur scène et que personne ne l’a encore jamais fait en France. J’avais envie de proposer quelque chose de différent.

JustMusic.fr : Quand va-t-on enfin te voir sur une scène parisienne ? 

Leslie : Samedi dernier, j’ai été invitée par le groupe Vadel pour faire une reprise du titre « Rape me » de Nirvana. On se prépare pour la scène mais ça se fera après la sortie de l’album.

JustMusic.fr : Justement il sortira quand ? 

Leslie : Il devait sortir en octobre mais je ne l’avais pas encore terminé. Là, il est quasiment prêt donc je pense qu’il sortira en janvier.

JustMusic.fr : Tu as commencé ta carrière à 16 ans et 11 ans plus tard tu es toujours là. Est-ce que tout s’est déroulé comme tu l’imaginais ou as-tu des regrets ? 

Leslie : Je n’ai pas de regret car finalement j’ai toujours réussi à vivre de ce que j’aimais et je n’ai que des bons souvenirs. Aujourd’hui, je savoure encore plus ce que j’ai fait dans le passé. Mais si je devais juste avoir un tout petit regret, c’est que j’étais tellement insouciante que tout me paraissait normal. D’avoir fait un Olympia, d’avoir faire des concerts avec d’autres artistes au Zénith ou à Bercy… maintenant je savoure tout ça, je me dis que c’est un sacré parcours et j’en suis fière. Mais le plus important, c’est d’avoir le public qui me suit depuis toutes ces années et ça c’est vraiment la plus belle récompense.

JustMusic.fr : Tu as démarré dans l’émission « Graines de Star », si aujourd’hui tu n’étais pas encore connue, aurais-tu participé à une émission comme « The Voice » ? 

Leslie : Je pense que j’aurais pu faire une émission comme « The Voice »… Il faut savoir qu’à la base « Graines de Star » n’était pas un choix personnel. Mon frère trouvait que j’avais une belle voix et il voulait que je tente l’aventure. Je l’ai suivi pour m’amuser et finalement, j’en ai fait mon métier. Mais je ne l’aurais pas fait de moi-même.

JustMusic.fr : Si on te le proposait, accepterais-tu d’être dans le jury de ce type d’émission ?

Leslie : Oui, pourquoi pas… mais la seule chose qui m’a toujours fait peur en étant dans un jury, c’est que je n’arrive pas à arrondir les angles. Je suis sincère donc quand je n’aime pas je le dit et j’aurais peur de vexer des personnes.

JustMusic.fr : Aujourd’hui de plus en plus d’artistes sortent des albums de reprises.  Tu en avais d’ailleurs enregistré un « Futur 80 » qui n’est pas sorti, penses-tu avoir été précurseur de cette mode ?

Leslie : Je ne crois pas car on commençait à voir la mode des années 80 revenir. Je dis souvent que cet album m’a permis de faire des duos avec des gens que j’ai toujours aimés comme Teki Latex ou Alain Chamfort. Qu’il ne soit pas sorti, ce n’est pas un grand regret car j’ai enchaîné avec un autre album juste après. Ce n’est pas plus mal car dans mon équipe les gens se faisaient licencier. C’était la mauvaise époque pour le label donc finalement on va dire que c’était un mal pour un bien (sourire).

JustMusic.fr : Comme ton single s’appelle « Les mots invincibles » j’ai un petit questionnaire :

JustMusic.fr : Quel est le mot que tu emploies le plus souvent ?

Leslie : Donc (rires).

JustMusic.fr : Quel le mot que tu détestes ?

Leslie : Guindé.

JustMusic.fr : Quel est le mot que tu trouves le plus beau ?

Leslie : Maman.

JustMusic.fr : Quel est ton mot invincible ?

Leslie : Personne ne peux avoir de mot invincible, c’est ça le truc (rires).

JustMusic.fr : Un dernier mot pour ton public ?

Leslie : Je voulais leur dire que je les aime très fort et que je les remercie pour leur soutien. Je n’ai qu’une hâte, c’est de les voir sur scène, de les retrouver et qu’on se donne à fond pour monter cette équipe et partir sur les routes partout en France.

Retrouvez Leslie sur Facebook et sur Twitter.

Leslie JustMusic.fr

Leslie dédicace JustMusic.fr

Un petit clic pour JustMusic ?

Vincent KHENG

262 975
partages
Vincent Kheng ( 6597 articles )

Rédacteur en chef










2 réponses à INTERVIEW : Rencontre avec Leslie

  1. Nicole dit :

    Merci pour cette belle interview de Leslie que j’adore !!! vivement le nouvel album ;-)

  2. Julien dit :

    J’adore Leslie depuis son passage à « Graines de Star » !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

SOYEZ LES PREMIERS À DÉCOUVRIR L'ACTUALITÉ MUSICALE EN NOUS REJOIGNANT SUR NOS RÉSEAUX SOCIAUX !





Shy’m dévoile le titre « Save my Way »

1389

Shy’m s’apprête à sortir un nouvel album dans les...

Kendji Girac se la joue « Cool » et dévoile deux nouveaux extraits de son album

1157

Dernière ligne droite pour Kendji Girac qui sortira son...

Découvrez un extrait de « Kiss & love » avec Maître Gims et Vitaa

747

Après le succès des titres « Ensemble », « Noël ensemble » ou...

« Sonic highways », le nouvel album des Foo Fighters

663

3 ans après « Wasting light », les Foo Fighters feront leur...