INTERVIEW : Rencontre avec Cerrone

2 commentaires

Cerrone

Cerrone, c’est plus de 30 millions d’albums vendus à travers le monde ! Depuis le 22 octobre son double-album « Addict » est disponible pour nous faire danser sur tous les dancefloors. Nous avons rencontré Cerrone dans ses bureaux du VIIIème arrondissement de Paris pour ce petit entretien.

JustMusic.fr : Pourquoi sortir « Addict », un double album best-of et non un nouvel album avec des chansons inédites ?

Cerrone : J’ai de la chance d’avoir un grand catalogue avec des titres qui ont beaucoup marché et j’avais envie de les ressortir. Je n’avais encore jamais fait de best-of de ce genre, le dernier date depuis plus de 10 ans. On l’avait appelé « Cerrone by Bob Sinclar » et il avait très bien marché. Je pense que c’était le bon moment de le faire tout simplement.

JustMusic.fr : Tu as fait énormément de tubes, comment s’est fait le choix de ceux qu’on retrouve dans l’album ? 

Cerrone : J’ai eu des super remixes donc c’est ça qui m’a aidé. J’ai voulu montrer ce que j’avais fait il y a plus de 30 ans et ce que les jeunes DJ en ont fait aujourd’hui. J’ai la chance d’être un peu le « Father » qui a lancé le mouvement et lorsque je veux travailler avec quelqu’un, je n’ai jamais de refus. J’ai également collaboré avec Will.i.am il y a deux ans car il aimait beaucoup mon catalogue. Cet été, j’ai eu envie de bosser avec ceux qui ont fait le titre « Barbra Streisand » et ils sont en train de le faire.

JustMusic.fr : Tout le monde veut travailler avec David Guetta, pas toi ?

Cerrone : David est un copain de longue date, on s’est connus en 1987 lorsqu’il était DJ au Queen. Il est venu ici plusieurs fois pour écouter des morceaux. Là, il est parti dans une direction de produire des jeunes chanteurs très populaires aux Etats-Unis et il a bien raison. C’est un gros carton et ça a bien réveillé la French Touch que j’avais lancée en 77, qui avait été reprise par les Daft Punk en 96 et maintenant par David. Je trouve que c’est une bonne chose car ça aide tous les les DJ français à travers le monde. Peut-être qu’un jour on aura une collaboration mais pour le moment on a rien prévu.

JustMusic.fr : Pourquoi l’avoir appelé « Addict » ?

Cerrone : C’était un clin d’œil aux personnes qui sont fans de cette musique.

JustMusic.fr : Peux-tu nous parler de ta collaboration avec Adjäna ?

Cerrone : J’avais déjà une voix sur le titre « Good times I’m in love » mais on me l’a présentée et j’ai craqué sur elle. Physiquement, c’est une bombe atomique, elle est extrêmement sympathique et talentueuse. Je lui ai fait écouter le titre et elle a tout de suite voulu chanter dessus. Je l’ai emmenée à Montreux pour un concert l’été dernier et elle a été magnifique, je suis certain qu’on va beaucoup entendre parler d’elle. Elle a chanté sur mes deux titres inédits et maintenant elle a son manager et elle se concentre sur sa propre carrière.

JustMusic.fr : Ou trouves-tu ton inspiration pour toujours nous concocter des tubes après toutes ces années ?

Cerrone : C’est la passion et le besoin d’être sur scène qui me donnent l’inspiration. J’ai encore la pêche et le moral mais surtout l’envie de le faire.

JustMusic.fr : Comment va se passer ta nouvelle tournée « 2013 Freak out Tour » ?

Cerrone : C’est un concept produit par Mark Ronson et Nile Rodgers qu’on a déjà présenté à Montreux et c’était un véritable carton ! Du coup, on a eu beaucoup de demandes et je me suis associé à Nile. On retrouvera Chic, Grace Jones, Mark Ronson, mon fils Greg et un autre DJ. Cette nouvelle aventure m’excite bien et, à voir le public de Montreux, si ça devait faire partie de ma dernière grosse tournée, je trouve que j’ai été gâté par la vie et je suis très fier de ça.

JustMusic.fr : Une date parisienne est-elle prévue ?

Cerrone : Pas pour le moment mais j’aimerais beaucoup. On va faire Montreux, Londres, Ibiza, Genève,  Tokyo, Sydney, Los Angeles…

JustMusic.fr : Tu as chanté dans le monde entier, quel est le public qui t’as le plus marqué ?

Cerrone : C’est celui de Versailles, ils étaient plus de 100 000 personnes entre 17 et 35 ans. Je pensais qu’il y aurait 10 ou 15 000 personnes alors, lorsqu’on m’a annoncé les chiffres, j’ai pensé que je ne serais pas à la hauteur. Heureusement, tout a été magique et ça reste un moment inoubliable pour moi.

JustMusic.fr : C’est ton meilleur souvenir de scène ?

Cerrone : Au niveau de la France c’est le meilleur, mais au niveau mondial je dirais que c’est « Tokyo » il y a 15 ans.

Cerrone

JustMusic.fr : Tu as remporté des tonnes de trophées, est-ce qu’il y en a un que tu n’as pas eu et que tu aurais aimé avoir ?

Cerrone : J’ai été bien servi, c’est vrai (sourire). En France, je n’ai pas eu de Victoires de la Musique pour mes spectacles mais j’ai eu celui du Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres qui me va très bien car dans ma fonction, c’est ce qu’il y a de mieux.

JustMusic.fr : Tu es encore là après toutes ces années, quel regard portes-tu sur la musique aujourd’hui ?

Cerrone : Il y a eu deux grandes évolutions, la première au niveau du chant que ce soit chez les garçons, les filles et même les groupes. A l’époque, quand je cherchais des voix, je faisais des auditions et c’était très difficile, aujourd’hui on en trouve partout. Ensuite, les DJ ont amené la production à un très haut niveau. Que ce soit Lady Gaga, Rihanna ou encore Katy Perry, ce sont des DJ qui les produisent. Sinon, je trouve qu’il y a un manque dans les mélodies. C’est riche en production mais pas en mélodie. A mon époque, on faisait tout pour ne pas ressembler aux autres mais aujourd’hui tout le monde s’en moque du moment qu’ils font un tube.

JustMusic.fr : Excepté l’électro, quels artistes écoutes-tu ?

Cerrone : J’aime beaucoup U2 et Coldplay notamment car j’adore la pop anglaise. Je suis un assez bon client, j’écoute de tout.

JustMusic.fr : Te serais-tu vu faire de la pop anglaise ?

Cerrone : Oui, car avant de m’appeler Cerrone, j’étais dans le groupe Kongas et on était surtout pop/rock ou afo/rock. Lorsque j’ai sorti l’album « Love in C minor », je pensais que ça n’allait pas fonctionner. Comme ça a marché pour moi, je suis resté dans ce style et ça fait 37 ans aujourd’hui (sourire).

JustMusic.fr : Tu as participé à la première saison d’X Factor sur W9, en gardes-tu de bons souvenirs et as-tu gardé contact avec tes candidats Basilic, Character Soul et Gauthier Dymon & Flo. ?

Cerrone : Je suis resté en contact avec « Basilic » pendant plus d’un an. Je les trouvais vraiment excellents, mais malheureusement, ils se sont séparés. Prétentieusement, je trouvais que les groupes étaient bien au-dessus en originalité que les filles ou les garçons. J’ai gardé contact avec Cyryel qui était dans l’équipe de Julie Zenatti et je l’aide du mieux que je peux.

JustMusic.fr : Effectivement, j’ai vu que tu avais travaillé avec elle sur son premier single « J’veux des déboires ».

Cerrone : Oui, je lui ai mixé son titre, je trouve qu’elle en veut et c’est la seule qui est restée vivante ! Sinon je suis allé voir le spectacle « 1789 » avec le gagnant, Sébastien. Je trouve qu’il chante bien mais si j’avais une critique à lui faire et je lui ai déjà dit, c’est qu’il n’a pas trouvé son originalité et ça c’est dommage.

JustMusic.fr : Ton nouvel album s’appelle « Addict » et toi, de quoi es-tu « Addict » ?

Cerrone : De la musique, de mon métier, de la scène et de cet univers ! J »ai sorti mon premier single à 17 ans et aujourd’hui je suis toujours là, qui l’eut cru ? (sourire)

Retrouvez Cerrone sur Facebook et sur Twitter.

Marc Cerrone JustMusic.fr

dédicace  Cerrone JustMusic.fr

Un petit clic pour JustMusic ?

Vincent KHENG

260 796
partages
Vincent Kheng ( 6520 articles )

Rédacteur en chef










2 réponses à INTERVIEW : Rencontre avec Cerrone

  1. Julien dit :

    Cerrone !!!

  2. VERON dit :

    Ben oui TOKYO, ils été 11 millions il y a 15 ans ! un concert de cette dimension en france..impossible tout simplement.
    Mais Versailles j’y été, devant la seine,çà bougeait bien,exelent et magique :)
    je n’oublierai jamais non plus « THE COLLECTOR » (Trocadero 1988) et  » BALLART  » en 1983 j’avais juste 18 ans, le droit de prendre le train et de me paumer dans paris !
    Trop fort Cerrone :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

SOYEZ LES PREMIERS À DÉCOUVRIR L'ACTUALITÉ MUSICALE EN NOUS REJOIGNANT SUR NOS RÉSEAUX SOCIAUX !





Miguel Angel Muñoz au casting de Danse Avec Les Stars 5

865

L’information a fait le tour de la sphère médiatique...

Princess Sarah dévoile le cover « Tout de moi »

724

Alors qu’elle vient de sortir son premier album «...

Tina Arena dévoile le clip de « Still Running »

613

Après six ans d’absence, Tina Arena est enfin de...

Soprano dévoile le titre « Cosmo »

581

Après « Ils nous connaissent pas » dévoilé il...